Fonctionnement d’une installation photovoltaïque autonome

D’une manière générale, une installation photovoltaïque est un mécanisme qui vous permet de réduire votre consommation d’électricité et de limiter les dépenses liées aux factures d’énergie. Cette méthode de fourniture de l’énergie fonctionne grâce à des modules photovoltaïques ou kits de panneaux solaires et des batteries pour la consommation du courant la nuit ou pendant des périodes de faibles ensoleillements. Vous pouvez également avoir besoin d’un onduleur pour la conversion de l’énergie obtenue en courant alternatif et d’un régulateur solaire pour l’optimisation des performances de votre installation. Voulez-vous en savoir plus sur le fonctionnement d’une installation photovoltaïque ? Voici tout ce qu’il faut savoir.

 

La transformation du rayonnement solaire en électricité

En ce qui concerne le fonctionnement d’une installation photovoltaïque autonome, le point de départ est la transformation du rayonnement solaire en électricité. Ce processus passe par l’usage d’un kit panneau solaire. La transformation des rayons du soleil en source d’énergie repose sur un phénomène physique dénommé effet photovoltaïque. Ce dernier a été découvert en 1839 par Antoine Becquerel, mais c’est en 1921 qu’il a été mieux expliqué par Albert Einstein. En guise de précision, l’effet photovoltaïque permet à certains matériaux d’émettre des électrons lorsqu’ils sont exposés à la lumière.

 

Les cellules issues dudit mécanisme sont composées pour la plupart du silicium et sont conçues de manière que les électrons émis soient suffisamment élevés pour être utilisés. C’est l’ensemble de ces électrons que l’on désigne par module photovoltaïque ou kit de panneau solaire. Leur puissance s’exprime en Watt-crête et le nombre de Watt-crête d’un kit est égal au nombre de Watt qu’il produit lorsqu’il est utilisé dans des conditions normales.

 

Le stockage de l’énergie produite

Dans le fonctionnement d’une installation photovoltaïque autonome, le stockage de l’énergie produite constitue une étape capitale. Avec cette méthode, ce n’est pas à l’utilisateur de décider du moment où l’électricité sera produite. Pour ce faire, il vous faudra procéder au stockage de l’énergie solaire produite pour en faire usage ultérieurement. Il vous faut à cet effet des batteries qui doivent être chargées lorsque les accessoires de production de l’énergie solaire vont générer du courant.

 

Il faut préciser que la quantité d’énergie emmagasinée s’exprime en Wattheure (Wh), mais les concepteurs indiquent généralement la capacité de leurs générateurs d’énergie en Ampère-heure (Ah). Dans ce cas, il vous suffit de multiplier le chiffre indiqué sur la batterie par celui de la tension aux bornes de celle-ci, qui est souvent de 12 volts. Ce calcul vous permettra d’obtenir une équivalence en wattheure. En guise d’exemple, pour une batterie dont la tension est de 12 volts et dont la capacité est de 100 Ah, vous pouvez y stocker 1 200 Wh d’énergie. L’avantage ici, c’est que vous n’avez plus affaire avec un réseau électrique. Vous pouvez alimenter tous vos appareils électriques avec l’énergie fournie par le dispositif sans aucun risque. Il vous suffit de choisir un kit capable de couvrir tous vos besoins énergétiques. Cette pratique permet efficacement de réduire sa facture.

 

Le ralliement des composants de l’installation photovoltaïque autonome

Pour le fonctionnement de tous les composants d’une installation photovoltaïque autonome, il vous faut un outil de ralliement qui fonctionne un peu comme un « cerveau pour l’installation solaire ». Le régulateur est le dispositif qui joue ce rôle. Il veille à ce que les batteries ne soient ni totalement déchargées ni surchargées. D’autres types de régulateurs peuvent permettre d’augmenter la puissance générée par les kits solaires, quel que soit l’ensoleillement. Il faut préciser que le régulateur joue un rôle majeur dans le bon fonctionnement de l’installation et la durée de vie des batteries.

 

En définitive, retenez que la meilleure manière de faire des économies sur votre budget annuel est d’opter pour des solutions énergétiques basées sur l’énergie renouvelable.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.