Le prix de l’énergie pour cet hiver

La conjoncture économique actuelle semble offrir quelques difficultés aux français et aux européens d’une manière générale, notamment concernant l’énergie. Cette tendance de hausse des prix de l’énergie est la conséquence de plusieurs facteurs dont l’inflation chronique, mais aussi les conséquences de l’envahissement de l’Ukraine par la Russie. Ainsi, que cela soit de l’énergie à vocation domestique ou professionnelle, nous nous engageons vers une saison hivernale des plus complexes.

L’énergie pour les particuliers

Les particuliers sont particulièrement touchés dans leur budget par le prix de l’énergie. Certains foyers se chauffent par exemple au fioul et doivent chercher le bon plan au meilleur prix pour se fournir et remplir leurs cuves. Cliquez ici pour retrouver les meilleures offres de fioul. Plus globalement, c’est l’électricité dont le prix est à la hausse. Certes, le gouvernement met en place des protections tarifaires pour éviter que les prix explosent… Mais la hausse de tarif est tout de même palpable dans le budget parfois serré des ménages. De ce fait, il y a de nouveaux comportements à adopter cet hiver afin de faire preuve de sobriété énergétique. Il est conseillé de ne pas sur-chauffer son logement. La température de 19°C en hiver semble être le niveau conseillé, bien que potentiellement un peu frais pour certain.

En plus du fioul et de l’électricité, les particuliers sont quotidiennement impactés par la fluctuation des prix du pétrole et donc du prix de l’essence à la pompe. Ce sont surtout les habitants des villes périphériques et des zones rurales qui sont les plus impactés. En effet, ils se retrouvent dans des situations où ils n’ont pas le choix. Ils doivent remplir le réservoir de leur voiture pour aller travailler, faire les courses etc… Dans ce contexte, les sacrifices doivent se faire sur d’autres postes de dépense.

L’énergie pour les professionnels

À l’image des particuliers, les professionnels sont confrontés aux mêmes difficultés de fluctuation du marché de l’énergie… La différence étant tout de même qu’ils bénéficient de beaucoup moins de protection que les particuliers. C’est pourquoi ils seront dans l’obligation pour équilibrer le bilan de leurs entreprises, d’augmenter les prix. Cette augmentation des prix est généralisée, car tous les secteurs d’activités sont concernés. Il y a tout de même des disparités parce que certains secteurs de l’économie sont particulièrement dépendants de l’énergie. Prenons l’exemple d’une boucherie qui vend du bœuf de Kobe. En plus d’être une pièce de choix, ce produit nécessite d’une part de traverser le globe pour arriver dans nos boutiques. Le transport ayant besoin d’énergie, le prix de ce dernier devrait augmenter. De plus, c’est un produit frais qui doit donc perpétuellement consommer de l’énergie pour garder une température basse. C’est un exemple parmi tant d’autres qui montre l’impact des coûts pour les professionnels, qui lui-même aura un impact certain des coûts de la vie sur les particuliers.

Que cela soit pour du fioul, de l’électricité ou encore de l’essence ; que cela soit pour les professionnels ou les particuliers, les 2 bonnes solutions sont de chercher les bons plans et de réduire sa consommation d’énergie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.