Le chauffe-eau instantané, qu’est-ce que c’est ?

Pas facile de s’y retrouver dans les différents types de chauffe-eau existants… Au moment de changer le vôtre, vous vous posez peut-être un tas de questions. Difficile de s’y retrouver : beaucoup de marques de chauffe-eau, certains fonctionnent au gaz et d’autres à l’électricité (sans parler des modèles solaires).

Enfin, il y reste la question du chauffe-eau instantané en opposition au modèle à accumulation.

Les différents modèles de chauffe-eau

Le chauffe-eau à accumulation

Comme son nom l’indique, ce type de chauffe-eau permet d’accumuler une certaine quantité d’eau chaude dans son réservoir. C’est la méthode idéale pour avoir de l’eau chaude toute la journée. Il en existe de différentes dimensions, de 80L à 300L pour les plus courants. Il doit donc être dimensionné selon vos besoins, notamment le nombre de personnes au foyer. C’est le modèle le plus connu, qu’on appelle aussi un “cumulus” d’ailleurs.

L’eau contenue dans le chauffe-eau à accumulation doit être réglée sur 50 à 60° en général, et cette eau a ensuite besoin d’être mélangée à l’eau froide pour être utilisée. En moyenne, une douche représente 30 à 40L d’eau, mais cela ne veut pas dire qu’un chauffe-eau de 80L ne permet de prendre que deux douches !

Le chauffe-eau instantané

Ce modèle qui nous intéresse dans le cadre de cet article est donc l’opposé du chauffe-eau à accumulation. Il ne stocke pas d’eau chaude mais il va produire instantanément la quantité d’eau chaude nécessaire. Le gros avantage, c’est que vous ne consommez pas d’énergie inutilement. En effet, avec ce type de chauffe-eau, vous ne produisez que l’eau chaude dont vous avez besoin.

Imaginez utiliser de l’électricité pour remplir un chauffe-eau de plusieurs litres, et qu’au final vous n’utilisez pas complètement ? Ce serait bien dommage, à la fois pour votre portefeuille et pour la planète.

Dans quel cas opter pour un chauffe-eau instantané ?

Il y a plusieurs cas de figure dans lequel le chauffe-eau instantané est adapté. Tout d’abord, c’est vrai qu’il est plutôt réservé aux cas où il y a peu de personnes dans le logement. Dans le cas d’une famille avec 3 enfants, relancer le chauffe-eau à chaque douche consommera au final plus d’électricité qu’un modèle à accumulation.

Il peut aussi être utilisé en solution d’appoint. Imaginez par exemple que vous ayez une maison toute en longueur, ou bien que le chauffe-eau principal soit à l’opposé de votre évier. Dans certain cas, il vaut mieux ajouter un second chauffe-eau instantané qui va permettre d’obtenir de l’eau chaude rapidement (en le plaçant à proximité) plutôt que de perdre quelques litres d’eau froide en attendant que l’eau chaude arrive au robinet.

chauffe-eau instantané

Chauffe-eau gaz ou électrique ?

Quelle est votre installation ?

La question la plus simple à vous poser pour choisir votre type de chauffe-eau est bien celle-ci. Selon si votre installation est au gaz ou électrique, vous saurez vers quel type de chauffe-eau vous tourner.

Facile à voir : regardez votre chauffe-eau actuel, et voyez s’il y a de gros tuyaux en cuivre (peut-être peints à la couleur des murs) qui y sont raccordés. Si c’est le cas, c’est qu’il s’agit d’une installation au gaz. Sinon, il est probablement électrique.

Passer d’un chauffe-eau gaz à un chauffe-eau électrique

C’est le changement le plus facile à faire. En effet, même un chauffe-eau à gaz à une arrivée électrique. Donc si vous souhaitez passer à un modèle 100% électrique, il suffira de brancher le nouveau sur votre circuit électrique déjà existant et c’est tout ! Vous pourrez même faire intervenir un professionnel pour retirer les tuyaux de gaz existants qui deviendront alors inutiles.

Dans l’autre sens la modification est plus compliquée : s’il n’y a pas déjà d’arrivée de gaz, il faudra faire faire toute la distribution des tuyaux. C’est un chantier plus important, plus complexe, et par conséquent probablement plus coûteux.

Les marques de chauffe-eau

Si vous passez par un professionnel

Pas facile de s’y retrouver quand il y a tant de choix. Si vous souhaitez faire appel à un professionnel, le plus simple reste clairement de lui faire confiance. Il aura probablement des accords avec des fournisseurs, qui lui permettent d’acheter le matériel moins cher. Ainsi, au moment de vous le revendre, vous l’aurez à un prix très abordable… et avec une qualité professionnelle !

En effet, il faut savoir qu’un grand nombre de marques de matériels de ce type construisent des gammes différentes : certaines sont réservées aux professionnels, et d’autres aux particuliers. Vous ne trouverez pas le même chauffe-eau dans votre magasin de bricolage que celui proposé par un professionnel.

Si vous le posez vous-même

Si vous tenez à poser votre appareil vous-même : fiez-vous aux avis clients, et à la réputation des marques. Vérifiez la pérennité de l’entreprise pour vous assurer que vous pourrez avoir des pièces de remplacement en cas de besoin, ou même s’il existe une bonne garantie constructeur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *