Conseils de jardinage : comment bien démarrer sa nouvelle tondeuse thermique ?

Si vous n’avez pas les bons gestes, vous risquerez d’avoir des problèmes pour démarrer votre nouvelle tondeuse thermique. Il est important que vous maitrisiez les consignes d’utilisation pour y parvenir. Suivez ces quelques conseils pour vous aider dans le démarrage de votre appareil nouvellement acheté grâce à l’aide d’un comparatif.

  1. Le démarrage 

Voici quelques étapes à respecter quand vous allez démarrer votre nouvelle tondeuse. 

  • Mettre en position la tondeuse à gazon

Commencez par positionner votre meilleure tondeuse thermique. Veillez à ce qu’elle ne soit pas en contact avec des objets pouvant endommager les lames de coupe. Il est préférable de débuter votre séance de tonte au niveau des zones où l’herbe est moins haute. 

  • Examiner le niveau d’essence et d’huile 

Poursuivez par la vérification de la quantité d’essence dans le réservoir de l’appareil. Vous ne pourrez évidemment pas démarrer le moteur si le réservoir est vide ou trop bas. À vous donc de le remplir. S’il s’agit d’un modèle ayant un moteur à quatre temps, vous devez opter pour de l’essence sans plomb. Vous avez le choix entre l’essence Euro 95 ou 98. 

Continuez ensuite avec la vérification du niveau d’huile en vous servant de la jauge d’huile. Il est impératif que celle-ci se situe au niveau de la zone indiquée. Pour une première utilisation, il ne faut pas que l’huile soit trop peu ou au-dessus du niveau requis. Toutefois, il faut comprendre que chaque modèle a son propre niveau d’huile. Par conséquent, vous devez bien lire le mode d’emploi du dispositif. 

  • Vérifier la bougie

La bougie est l’élément produisant l’étincelle électrique servant à actionner le moteur. Il est indispensable que vous vérifiiez qu’elle est bien immobile. Pour la plupart des modèles de tondeuse thermique, elle est localisée à l’arrière du moteur. Si besoin, vérifiez que la bougie est sèche. Par précaution, n’hésitez pas à passer un chiffon sec dessus. 

 

  • Appuyer sur le bouton d’essence

Comme il s’agit d’une tondeuse thermique nouvellement acquise, vous devez presser 3 à 5 fois le bouton d’essence. Installé sur le boîtier du dispositif, il a pour fonction de pomper le carburant afin que celui-ci pénètre facilement dans le moteur. Veillez à ne pas y exercer une pression trop forte au risque de noyer le moteur. 

  • Mettre la manette de gaz en position de démarrage

Sachez qu’il existe des modèles qui proposent une manette de gaz qui se trouve au milieu de la poignée et du boîtier. Il faut également la mettre en position de démarrage. Puis procédez à une traction du levier de frein localisé au-dessus de la poignée. Veillez à le tenir fermement tout en passant à l’étape suivante.

  • Tirer sur le cordon d’allumage

Pour terminer, vous devez tirer le cordon allumage tout en immobilisant le frein moteur. Il ne faut pas relâcher brusquement le cordon d’allumage. Il est conseillé de l’accompagner jusqu’à sa position initiale. Ne vous étonnez pas si vous avez besoin de tracter plusieurs fois avant que la tondeuse ne démarre. Dans le cas où le modèle dispose d’un bouton de démarrage au lieu d’un cordon d’allumage, vous devez juste appuyer dessus. 

  1. Consignes de sécurité

Pour utiliser efficacement et en toute sécurité votre meilleure tondeuse thermique, vous devez porter des bottes en caoutchouc. Il est également possible de mettre des chaussures fermées durant l’opération de tonte. Lorsque vous intervenez dans des zones tournantes, il est impératif que vous coupiez le moteur. 

Le port de gants épais est aussi indispensable lors de la manipulation de votre tondeuse. Si vous devez accéder au moteur ou au carter, il est important de déconnecter le câble de bougie d’allumage. Au moment où vous allez verser le carburant dans le réservoir de l’appareil de tonte, veillez à réaliser l’opération à l’extérieur. Il faut que le moteur soit froid. 

Afin de rallonger la durée de vie de votre tondeuse thermique, vous ne devez pas l’actionner sur de l’herbe humide ou trop sèche. Cela peut engendrer des bourrages. En dernier lieu, par précaution, vous devez vérifier que le terrain à tondre ne contient pas de cailloux ou encore d’objets pouvant abîmer les lames de coupe.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.